Utilisation de la technique de transe conversationnelle pour la fermeture de deuils :

 

« J’ai justement utilisé ça aujourd’hui et la semaine passée avec des clients qui n’ont pas pu être présents à l’hôpital avec leurs parents décédés . Quel soulagement d’avoir cet outil !! »
 

Stéphanie Langlois, psychologue Envoyé de mon iPhone le 2 avril 2020.

 

 

Lettre aux psychologues et psychothérapeutes

ayant suivi l'atelier Résolution de deuils par hypnose conversationnelle active depuis 2002 :

Le 1 avr. 2020 à 19:46, Paule Mongeau <mapaum@live.fr> a écrit :
 

De:

Cellulaire :  514-247-3127

Courriel : info@psychempreinte.com                                                                  

 

Mercredi 1er avril 2020,

 

Objet : Résolution de deuils par imagerie HCA

 

Bonjour,

 

En ces moments hors de l’ordinaire, il se passe des choses vraiment extraordinaires… je ne sais pas si vous voyez comme moi l’éclosion de ce qui, auparavant en dormance, surgit des imaginaires fertiles, au niveau des peurs (encore oui) mais surtout aux niveaux de l’aboutissement de complicités mondiales (solidarité, recherches, mises en communs d'informations et de formations, etc.).

 

Des cours gratuits, des partages de messages de soutien, d’outils de courage et de solidarité surgissent de partout. Bien des projets amorcés timidement dans un passé pas lointain aboutissent comme si l’humanité se réveillait et criait : Hey, je ne veux pas mourir avant d’avoir mis au monde ma part d’être !

 

En ce qui nous concerne, je suis très heureuse d’avoir offert un outil de travail thérapeutique en conscience qu’est le recours à l’imaginaire pour la résolution de deuils. Car la situation actuelle ne permet pas, pour plusieurs personnes, l’accompagnement en fin de vie de proches mourants ou même l’accomplissement de rituels socioreligieux pratiqués par les humains durant des millénaires.

 

De là l’importance pour des années à venir, d’offrir à votre clientèle et possiblement à votre entourage ou milieu socioprofessionnel un rituel d’adieu et de saine acceptation de la façon dont les choses ont pu se passer en ce temps de pandémie mondiale.

 

Je vous encourage à sortir vos notes de cours et de proposer à une clientèle élargie une fermeture de deuils, et il y en aura toutes sortes de pertes et de sentiments de manque, par hypnose conversationnelle active. Nous, psychologues et psychothérapeutes, nous jouerons un rôle de première importance dans un nouveau monde où enfin, l’humain passe avant l’économie. 

 

Ce nouveau monde n’attend que notre proposition ! Paule M

 

Note : Ma réflexion a pris sa source dans l'écoute de cette vidéo ; et je vous invite de même, à vous pencher sur ce défi d'aide professionnelle que pose indirectement Boris Cyrulnik évoquant nombre de besoins humains à combler afin d'éviter le désespoir et la confusion dans un proche avenir : https://youtu.be/9t8THBMluws

© 2020 -  Tous droits réservés Paule Mongeau  Site Web créé par Référencement Web Montréal